10 novembre 2005

N'oublions jamais l'origine ...

Mais parce qu'il ne faut pas oublier l'incroyable rencontre qui est à l'origine de tout ce fatras, voici un autre texte écrit de nos mains ... jointes ... C'est à lire dehors, en pleine nuit, à haute voix ... et en s'écouter divaguer ... Avant l’orage Avant l'orage tout parait EvidentQuand on s'engage En vérité...Avant l'orageIl n'y a que ce qui compte vraimentAvant l'escale on se plaitSe méprendQuand on défait les bagagesOn se fait du tourmentAvant l'orageIl n'y a que ceux que l'on était avantFaisons en sorte,... [Lire la suite]
Posté par Juke Box à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 novembre 2005

Souffir, encore et toujours ...

Ma mère qui travaille dans un centre post-cure pour alcooliques vient de me dire exactement ces mots ... : " Au moins si tu continues comme ça, tu me permettras de garder mon boulot et là au moins je te verrai tous les jours ! " Bravo ! Allez, achevez-moi tant que vous y ètes ... Je ne sais si la situation va un jour se débloquer, mais je sais que j'aurai énormément de mal à leur pardonner tout ce qu'ils auront pu me faire subir pdt tous ces jours ... D'ailleurs, voilà un petit décompte ... J+3
Posté par Juke Box à 20:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 novembre 2005

Soutien ?

Voilà, j'ai envie en ce moment de vous faire partager une citation qui me tient à coeur ... « Le vrai visage de l’alcoolique n’est certes pas le masque hideux que jadis une propagande malhabile proposait, à notre réprobation. Bien sûr, à leur entrée en clinique (en post-cure, nos résidants sont souvent obnubilés par le toxique ; aigris, fatigués, quelquefois repoussants) mais il serait dérisoire et injuste de s’arrêter à cet aspect extérieur en refusant de découvrir une réalité plus authentique : celle de la souffrance... [Lire la suite]
Posté par Juke Box à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2005

Au revoir ...

Voilà, mon frère vient de repartir ... Ses moindres pressions sur mes parents n'ont rien fait, il faut dire qu'il n'en avait au final pas grand chose à foutre ... Il m'a même dit que je l'avais finalement bien mérité, quand même ... Quel soutien ! Voilà, et une fois de plus, il fallait s'arrêter de vivre parce qu'il avait franchi les murs de la maison ... Seulement moi, depuis lundi, j'ai déjà cessé de vivre ma vie une fois les murs de la maison franchis ...
Posté par Juke Box à 19:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 novembre 2005

Loin ...

C’est fou de sentir la joie, peut-être le bonheur, tout près de chez soi, et se dire que l’on en est privé … Bonne soirée à vous … Vous qui lisez paisiblement ces lignes … Vous qui vous éclatez là-bas loin de moi … Vous qui vivez, tout simplement, au sens le plus strict du terme … (ça me fait penser un peu au tout début, le poème introductif de Primo Lévi à Si c’est un Homme … ) Vous qui vivez en sûretéDans vos maisons douillettes,Vous qui trouvez en rentrant le soir,Le repas chaud et des visages amis... [Lire la suite]
Posté par Juke Box à 19:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]